les purins et autres recettes

Petit lexique

Purin ou Macérat : faire macérer 10 jours

Décoction : faire ramollir quelques heures, et bouillir 15 mn

Infusion : jeter les herbes dans l'eau bouillante et laisser infuser 24h

 

Purin de prêle:

Les prêles après leur préparation peuvent efficacement lutter contre l'oïdium et le mildiou!
Prenez 1 kg de prêles et coupez les en morceaux, mettez les dans 10 litres d'eau, laissez tremper 24h et ensuite portez à ébullition 1/2h ... Laissez refroidir et filtrez.
Diluez dans 5 fois de l'eau, pulvérisez ensuite sur les feuillages à traiter. En fonction de la quantité nécessaire, vous réduirez la quantité de plante.
C'est un truc sûr et non toxique pour vos légumes !!! 
 

Purin d'ortie:

est une préparation à base de plantes fermentées dans de l'eau. Préparer votre purin dans un lieu éloigné de la maison, au fond du jardin par exemple, car la substance dégage une odeur nauséabonde.

Ingrédients

  • 1 kg d'orties fraîches
  • 10 litres d'eau

Préparation

  • Hacher les orties de façon grossière à l'aide d'un couteau tranchant

  • Mettre les orties dans un grand récipient en bois ou en plastique

  • Ajouter l'eau

  • Couvrir le récipient

  • Mélanger chaque jour tant que de petites bulles sont présentes (signe de fermentation active) soit pendant une à deux semaines selon la température extérieure. Le temps peut être réduit de moitié en cas de temps particulièrement chaud ;

  • L'absence de bulle témoigne de la fin du processus de fermentation, il est alors temps de filtrer pour pouvoir conserver le produit plus longtemps ;

  • Recycler les parties contenus dans le filtre comme activateur de compost.

  • Conserver le liquide filtré dans des récipients opaques en verre ou en plastique, au frais et dans un endroit sombre. Utilisez-le de préférence dans un délai de 6 mois.

Comment utiliser le purin d'ortie ?

Attention ! Le produit que vous avez préparé est très concentré : avant de l'utiliser il faut le diluer à raison de 2 volumes pour 10 (2 litres de purin pour 10 litres d'eau par exemple).

Le purin d'ortie peut être utilisé en tant qu'engrais car il contient de l'azote en grande quantité et de nombreux minéraux. On l'utilise principalement au printemps pour soutenir le départ de la végétation.

Attention, ce purin est à utiliser avec parcimonie sur les plantes à fleurs car il favorise la croissance des feuilles.

Pour une utilisation préventive contre les insectes et autres parasites, le purin s'utilise en pulvérisations directes sur et sous le feuillage, il sera alors dilué dans les proportions 1/10.

Le purin d'ortie est aussi très efficace contre certaines maladies cryptogamiques, en pulvérisation autour du pied des plantes à risque.

Enfin, c'est un très bon activateur de compost, dans ce cas il n'a pas besoin d'être filtré ni dilué.


purin de tomate

La recette est idéale pour recycler les gourmands présents à l'aisselle des feuilles, lors de la taille des tomates. Bien gorgés en substances actives, ils seront parfaits pour constituer ce purin.

Les feuilles peuvent aussi être utilisées pour le réaliser mais seulement celles qui sont saines et bien vertes de préférence encore jeunes et surtout exemptes de maladies car celles-ci seraient alors transmises.

Les ingrédients :

  • 1 kg de feuilles ou de gourmands de tomates ;

  • 10 litres d'eau.

Préparation :

  • hachez les feuilles et les gourmands avec un couteau tranchant ;

  • versez le tout dans un grand récipient en bois ou en plastique (évitez toujours le métal pour réaliser les purins de plantes à cause du phénomène d'oxydation) ;

  • ajoutez 10 litres d'eau ;

  • couvrez le récipient pour que cela macère ;

  • mélangez chaque jour pendant environ 4 jours (temps variable selon la chaleur). Repérez-vous aux bulles provoquées par le phénomène de fermentation ; dès qu'elles disparaissent, le purin est prêt !

  • filtrez et conservez le liquide dans des récipients opaques. Pour le stockage, une cave ou un garage frais feront l'affaire ;

Comment utiliser le purin de tomate ?

Le purin de tomate est utilisé en prévention des attaques de piérides du chou et de teignes du poireau. Pulvérisez ce purin non dilué directement sur les parties aériennes des végétaux ciblés environ tous les 4 jours lorsque les papillons commencent à apparaître et donc à se reproduire. Ce purin fonctionne bien sur tous les Brassicacées y compris les navets, la moutarde, le rutabaga, le raifort et le cresson.

Le purin de tomate peut aussi être utilisé comme engrais pour les plantes car ils contient de nombreux éléments fertilisants. Diluez-le à raison d'un litre de purin pour trois litres d'eau avant de le verser directement aux pieds de vos plantes.

Savon noir à l'huile de lin

 
  • dose : 300 ml pour 10 litres
  • efficace contre les pucerons
  • diluer à l'eau chaude
  •  avec eau froide ajouter 1 cuillère d'huile de table pour éviter la mousse

Feuilles d'orties

  • efficace contre les pucerons
  • purin diluer à 5 %

Fougère

  • purin, décoction ou infusion
  • dose : 1 kg frais ou 30 g sec pour 10 litres
  • concentré en hiver contre cochenilles et pucerons lanigère
  • concentré en arrosage sur le sol contre limaces
  • dilution à 10 % contre pucerons

Feuilles et fleurs de Tanaisie

  • purin, décoction, infusion
  • dose : 300g frais ou 30g sec pour 10 litres
  • concentré contre les parasites des fruits
  • dilution à 10 % pour assainissement sol

Feuilles de rhubarbe

  • décoction ou infusion
  • dose : 500g frais pour 3 litres
  • concentré contre ver du poireau ou puceron noir

Feuilles de noyer

  • décoction
  • dose : 200g pour 10 litres
  • concentré contre les fourmis

Tabac / nicotine

  • décoction ou infusion
  • dose 300g pour 10 litres
  • dilution à 25 % contre pucerons et chenilles

  • toxique mais biodégradable

Feuilles de tomate

  • décoction non bouillie
  • dose : 100g frais pour 1 litre
  • concentré répulsif contre piéride du chou