le rouge gorge

Description
Il est un des oiseaux les plus fréquent au jardin où il nous régale de son chant harmonieux. Sa silhouette rondelette, sa fameuse gorge orangée, ses petits yeux noirs et son plumage brun grisâtre lui confèrent un aspect fort sympathique. Mâle et femelle sont presque identiques, ils ne se réunissent qu'au printemps pour se reproduire.

Utilité au jardin
Le rouge-gorge est un allié du jardinier ; il se nourrit d'insectes, de vers, d'escargots mais aussi d'araignées.

Comment l'attirer
Installez une haie d'arbustes produisant des baies où il pourra à la fois nidifier et se nourrir. Il apprécie également les murs en pierres sèches pour y nicher. Un point d'eau, même petit, est un autre atout qui permettra de le sédentariser.

A savoir
Le rouge-gorge est un solitaire qui chante pour défendre son territoire. Inutile d'installer une mangeoire car il ne la partagera pas avec les autres oiseaux, sauf cas exceptionnel de grand froid.
 
 

le merle

Description
Le merle (Turdus merula) est un oiseau de taille moyenne (27 cm pour un poids de 100 grammes) faisant partie de l'ordre des Passeriformes. Le mâle est entièrement noir avec un bec et un cercle oculaire bien jaune orangé. La femelle est brune avec un poitrail plus clair. Le bec est chez elle jaune pâle et noir. Chez les deux, les yeux, et les pattes sont bruns foncés à noirs.

Intérêt au jardin
Le merle fouille le sol et le débarrasse de nombreuses larves, vers et parasites. Il chante merveilleusement bien le soir venu ce qui lui confère tout son attrait au jardin.
Le merle fouille le sol pour y chercher sa nourriture détruisant parfois les paillages et les semis, ne le chassez pas pour autant, il a son utilité !

Comment l'attirer au jardin ?
Le merle nidifie dans les bosquets ou les haies de feuillus, plantez donc ce type d'arbustes pour le faire venir. Un petit plan d'eau est un plus car il pourra alors s'y abreuver. Laissez çà et là un couvert de feuilles mortes au sol, il adorera y farfouiller pour trouver sa nourriture ! 
 
 

la mésange

 
Description
La mésange bleue (Cyanistes caeruleus) est un petit oiseau fort commun dans nos jardins. Il fait partie de la famille des Paridés et mesure environ 12 cm pour un poids de 9 à 12 g. Facilement reconnaissable à ses vives couleurs, cette mésange est habillée de bleu de la tête à la queue en passant par les pattes. Sa poitrine et son ventre sont jaunes vifs. Un bandeau noir très caractéristique sur les yeux coupe une zone blanche située du front à la gorge. La femelle revêt parfois des couleurs plus pâles. La mésange bleue est présente dans toute l'Europe jusqu'à 1 200 mètres d'altitude et se plaît particulièrement dans les zones où poussent des feuillus.

Utilité au jardin
La mésange bleue chasse ses proies au sommet des grands arbres feuillus. Elle se nourrit d'œufs et de larves d'insectes, de coléoptères, de chenilles, mais aussi de graines d'oléagineux et de baies. Elle aide le jardinier à se débarrasser des pucerons et des chenilles qui envahissent le potager.

Comment l'attirer au jardin ?
Plantez des feuillus non caduques pour les attirer.
Les mésanges bleues ont pour particularité d'intégrer dans leur nid des plantes odorantes afin de lutter contre les parasites et les champignons. Pensez à planter quelques herbes aromatiques comme la menthe, l'immortelle ou la lavande.
En hiver, les mésanges aiment s'abriter dans les anfractuosités des murets ou dans des trous d'arbres. Vous pouvez aussi mettre un nichoir adéquat à leur disposition.
Installez un point d'eau peu profond dans le jardin, une grande assiette creuse peut faire l'affaire ; renouvelez alors l'eau très souvent.
Enfin, évitez tous les produits de traitements phytosanitaires pour conserver un bel équilibre à votre jardin et ne pas nuire à la santé des mésanges et des autres petits animaux qui le peuplent.